SEARCH

French Curves – Tropicool

French Curves – Tropicool

J’étais membre du challenge French Curves sur mon ancien blog Hair-related.com, et j’ai décidé de continuer l’aventure ici. Pour ceux qui ne connaissent pas, French Curves est un challenge – à l’initiative de Gaëlle Prudencio – permettant à plusieurs blogueuses d’univers différents de partager des looks curvy tous les 16 du mois, suivant le même thème. Suivez-nous et partagez vos looks avec le hashtag #FrenchCurves sur Tweeter, Instagram et la page Facebook du challenge !
Grâce au bloghop en fin de cet article, jeter un coup d’oeil aux autres participantes 🙂

Allez-vous me croire si je vous dis que cette tenue a été totalement improvisé le matin même alors que je cherchais une solution B pour participer au challenge, parce qu’à cause de mon syndrome de l’imposteur, je n’ai pas eu la tenue que je voulais ? Bougez pas, attrapez vos popcorns, je vous explique…

 

J’avais COMPLETEMENT craquée sur une tenue d’une de mes marques chouchoutes – ELOQUII – mais en ce moment la tendance n’est pas à la dépense. En effet il y a peu de temps j’ai quitté mon emploi et je prépare actuellement mon mariage, donc les achats à 3 chiffres (et plus) sont murement réfléchis…

Je sais ce que vous allez me dire « Mais t’aurais pu contacter la marque BLABLABLA ». C’est vrai. Mais je ne me fais pas encore assez confiance pour avoir ce genre de démarche. J’ai appris à toujours compter sur moi-même et je n’ai jusqu’à présent jamais eu cette démarche de demander des choses – en tout cas, pas de moi-même – à des marques pour des collaborations ou autres… Est-ce que cela me porte préjudice ? Peut être.

Mon syndrome de l’imposteur, c’est de croire que je ne suis pas assez légitime pour tenter des collaborations et proposer des choses. Je vais plutôt être celle qui attend patiemment son tour et ne provoque pas forcément sa chance. Mais d’écrire cet article me donne envie de changer la donne et de tenter de nouvelle choses.

Pensez-vous qu’il est mieux de briller par son travail, et d’attendre les retours et leurs effets ?

Ou êtes-vous de ceux qui pensent que parfois il faut provoquer sa chance, et créer son opportunité en faisant le premier pas ?

Bon… Parlons un peu de cette tenue !

Ce top est un clin d’oeil à mes origines. Etant des Caraïbes, je me suis sentie Tropicool dès que j’ai arboré cette association de tissu madras et de jean. J’ai apprécié tous les « big up » de mes compatriotes ce samedi dans les rues de Paris, à base de « YESSAY’ le madras » avec le pouce levé en signe d’approbation. J’ai toujours adoré ce madras en particulier, un mélange de rouge et de vert sur fond jaune, et je ne comprends pas pourquoi ce tissu qui m’est si cher n’a pas été aussi vulgarisé que le wax que je vois à toutes les sauces en ce moment.

 

*Top en Madras – Dodyshop (old)(lien)
*Short en Jean – Primark 
*Boucles d’oreilles et collier – Zabok (cadeau)
*Sandales Isabella T-strap – Crocs (lien)


*Photo – Rachel Saddedine

 

Histoire de casser ce cycle de syndrome de l’imposteur…

Je jette aujourd’hui une bouteille à la mer : J’adorerai pouvoir collaborer avec une marque (ou une personne ?) qui pourrait faire des coupes modernes avec du madras ! Si vous connaissez quelqu’un ou que vous êtes ce quelqu’un voici mon adresse : contact@sogwladys.com

 


French Curves









Gwladys
Welcome ! Je partage ma vision des choses ici...

You May Also Like

Leave a Reply